A propos

photo profil recadre

J'ai choisi le métier de peintre pour l’équilibre qu’il me permet de trouver. L'artiste est indépendant mais extrêmement sensible à ce qui l’entoure. Il travaille en retrait mais pénètre le monde en profondeur. La peinture satisfait aux besoins de partage, de catharsis et de contemplation.

Je me suis orienté vers la peinture après avoir arrêté des études de philosophie. Maintenant, les représentations artistiques m'intéressent plus que les Vérités. 

Je situe ma peinture entre l’art moderne et l’art contemporain. J’aime la liberté de figuration qu’apporte l’art moderne et souscris à cette idée, qui est au fond de l’art contemporain, que l’art peut être support à la réflexion.

Cependant, je n’adhère pas à cette autre idée, répandue, que l’artiste doit dicter l'interprétation de son travail. Les rôles, je crois, sont partagés. L’artiste crée et la société interprète : il s’agit d’une rencontre.

En tant que peintre, c’est donc par la peinture que je m’exprime. Je vois l’art comme une réflexion du monde. Et comme je le regarde depuis moi-même, ce sont mes pensées, sentiments, rêves, peurs, désirs qui alimentent ma peinture ; j’espère qu’ils trouveront écho.